Partager:

Le partage, la coopération et l’aide sont certaines des formes du comportement prosocial. Les habiletés, telles la coordination des points de vue, l’empathie et l’auto-régulation, contribuent au développement du comportement prosocial. Pour améliorer le développement moral et les habiletés prosociales dès la petite enfance,

les parents peuvent :

  • adopter de pratiques parentales chaleureuses et de soutien;
  • employer une discipline positive;
  • communiquer des messages cohérents;
  • fournir des explications visant à distinguer le bien du mal; et
  • prendre en compte la personnalité et les habiletés propres à chaque enfant en apportant des expériences de socialisation. 

les éducateurs et les enseignants peuvent :

  • créer des environnements d’apprentissage favorables sur le plan affectif (par exemple, établir des relations positives et encourager les interactions positives);
  • construire des communautés où règne la bienveillance dans la classe (par exemple, une discipline d’autorité et des pratiques efficaces de communication);
  • enseigner et renforcer les habiletés sociales positives; et 
  • utiliser des activités d’apprentissage basées sur la collaboration et la coopération.

L’apprentissage et l’amélioration des habiletés prosociales avec les pairs et les amis se font lors des jeux, des camaraderies et des interactions avec les pairs du groupe, et tout en coopérant et en collaborant dans le cadre d’activités d’apprentissage plus formelles.