Partager:

La maturation du cerveau des enfants est considérable avant la naissance et jusqu’à l’âge de 2 ans. Toutefois, c’est également une grande période de vulnérabilité.

Le cerveau est façonné par les gènes, les expériences, et la façon dont ils interagissent. Il est particulièrement sensible aux influences environnementales, comme le stress toxique en début de vie. Le cerveau peut également être affecté par des voies sensorielles comme le son, le toucher, la vue, l’odorat, la nourriture, les pensées, les drogues, les blessures, les maladies et d’autres facteurs.

Les parents peuvent favoriser le développement du cerveau de leurs enfants en : 

  • jouant et en interagissant avec eux;

  • leur faisant vivre des expériences qui stimulent leurs sens;

  • les protégeant contre les situations stressantes.

Une relation sensible et stable en début de vie peut prévenir, et même inverser, les effets nuisibles que le stress toxique peut avoir sur le développement précoce du cerveau.