Partager:

La maltraitance des enfants fait référence à toute forme de violence, d’abus ou de négligence commise par des adultes envers des mineurs. On a établi cinq types de maltraitance :

  1. La violence physique désigne toute utilisation délibérée de force physique contre un enfant qui constitue une menace à la santé, au développement et/ou au respect de soi de ce dernier. La gamme des actes de violence physique s’étend de formes plus douces de violence (par ex., pousser et bousculer) à des formes plus sévères (par ex., étrangler et frapper).
  2. L’agression sexuelle d’enfants (ASE) fait référence à tout acte sexuel commis contre un enfant par une personne qui en est responsable. L’acte peut être seulement tenté ou être complété et il peut y avoir contact ou non lors de l’interaction.
  3. La négligence survient lorsque l’adulte responsable de l’enfant ne satisfait pas ses besoins primaires, qu’ils soient physiques, émotifs, médicaux/dentaires ou éducatifs. La négligence est aussi en cause lorsque l’enfant n’a pas accès à une nutrition, une hygiène et un logis adéquats ou que sa sécurité n’est pas assurée.
  4. La violence psychologique désigne les actions qui causent ou ont le potentiel de causer des effets adverses sur la santé et le développement émotif de l’enfant. Le comportement de l’adulte responsable peut ainsi prendre des formes variées : rejeter l’enfant, l’isoler, l’ignorer, le terroriser, le corrompre ou l’exploiter.
  5. La violence conjugale (VC) (aussi appelée violence domestique) est aussi considérée comme une forme de maltraitance parce que les enfants qui y sont exposés présentent des problèmes similaires à ceux qui sont directement victimes de violence physique. 

La prévention est la clé pour mettre fin à la maltraitance des enfants. Certains programmes sont présentés comme pouvant prévenir la maltraitance, mais ils n’ont cependant pas été évalués. 

Étant donné l’impact énorme de la violence sur le développement d’un enfant, il est vital de trouver des moyens de prévenir la maltraitance avant qu’elle ne se produise.