Agressivité


Est-ce important ?

Synthèse des textes d'experts - Avril 2012

Éditeur au développement du thème : Richard E. Tremblay, Ph.D., Université de Montréal, Canada et University College Dublin, Irlande
Thème subventionné par : Margaret & Wallace McCain Family Foundation

Il est compréhensible que la plupart des nouveaux parents soient choqués et inquiets lorsqu’ils constatent que leur nourrisson tente de les frapper lorsqu’il est fâché. Très peu de nouveaux parents savent que les petits bébés expriment leur colère avec des coups et des coups de pieds bien avant d’apprendre à marcher. La fréquence des agressions physiques s’accroît avec l’âge au cours des trois à quatre premières années de la vie. L’agressivité physique est le principal problème rencontré dans les centres de la petite enfance et la principale raison pour laquelle les enfants d’âge préscolaire exhibant des problèmes de comportement sont référés à un suivi psychologique clinique. Cependant, l’agressivité physique chronique ne se présente généralement pas de façon isolée; d’autres problèmes développementaux, tels que la piètre régulation émotionnelle, l’impulsivité, l’inattention et les retards sur le plan du langage et des aptitudes à la communication sont souvent concomitants. Les études qui ont suivi de larges cohortes d’enfants pendant plusieurs années ont montré que l’agressivité physique persistante pendant l’enfance augmente le risque ultérieur de délinquance juvénile et de violence à l’âge adulte.  

 

Voir aussi...

Pour votre information 

Certains documents sont offerts en format
PDF. Pour télécharger gratuitement le
logiciel Acrobat Reader, cliquez ici.