Partager:

Les enfants qui sont conscients de leurs émotions (raisons d’agir, désirs) et de celles des autres, sont plus en mesure de comprendre l’état d’esprit de ceux qui les entourent (leurs pensées, désirs et sentiments). 

En retour, ces habiletés les aident à : 

  • bien réagir aux actions des autres;

  • devenir sensibles à l’état psychologique des autres;

  • adopter des comportements empathiques, coopératifs et prosociaux (p. ex., partager des jouets et aider des pairs dans le besoin); 

  • comprendre la perspective des autres (p. ex., dans les jeux de simulation). 

Au-delà de ces bénéfices, les compétences en cognition sociale aident les enfants à développer de meilleures habiletés langagières et à mieux communiquer.