Partager:

L'autisme apparaît dès la première année de vie avec des premières manifestations subtiles et variables qui se transforment en des symptômes clairs vers l’âge de 2 ou 3 ans, et parfois beaucoup plus tard. Les jeunes enfants autistes diffèrent de leurs pairs dans les domaines suivants : 

  • Interactions sociales : ils sont moins susceptibles d’amorcer et de répondre aux interactions sociales, ont un contact visuel limité et incohérent, manquent d’émotion et d’imitation partagées, ne répondent pas lorsqu'on les appelle par leur prénom.

  • Communication : ils sont moins susceptibles d’utiliser des gestes de communication et ont de la difficulté avec l’attention partagée. 

  • Comportement sensoriel et moteur : ils ont parfois des façons insolites de regarder ou de jouer avec des objets, peuvent présenter un intérêt intense et inhabituel pour certains objets ou parties d’objets, ou encore une sensibilité ou préférences sensorielles inhabituelles.

D’autres manifestations, telles que des retards de développement, sont aussi fréquentes, mais elles recoupent également des risques liés à d’autres troubles du développement. Les parents et intervenants devraient être bien informés des premiers signes de l’autisme pour que les enfants puissent être traités plus tôt et avoir ainsi une évolution plus positive.