Partager:

Les pleurs sont parfois troublants pour les parents, mais ils constituent l’un des seuls moyens par lesquels les bébés peuvent exprimer leurs besoins. Même lorsqu’ils reçoivent les meilleurs soins possible, les bébés peuvent pleurer pendant de longues périodes.

Certains nourrissons peuvent pleurer jusqu’à cinq heures par jour. La durée des pleurs atteint un sommet à six semaines puis diminue jusqu’à l’âge de 4 à 5 mois. Après 5 mois, les pleurs des bébés sont plus intentionnels et liés aux événements qui se produisent autour d’eux. 

Les parents peuvent aussi se réconforter en se rappelant qu’ils construisent un solide lien d’attachement avec leur bébé lorsqu’ils répondent systématiquement à ses pleurs de manière fiable et prévisible.