Partager:

Le meilleur moyen de prévenir l’obésité infantile est de commencer avant la naissance et de tenir compte des conditions génétiques et prénatales des enfants.

Les professionnels de la santé peuvent : 

  • offrir du soutien aux femmes ayant un surplus de poids avant et pendant la grossesse afin qu’elles changent leur alimentation et leur style de vie. Cela peut réduire les risques d’obésité et de diabète in utero;

  • surveiller le gain de poids des femmes enceintes et des nourrissons, en particulier chez ceux ayant des conditions génétiques les rendant plus ou moins vulnérables à l’obésité; 

  • informer les nouveaux parents sur la façon de promouvoir de saines habitudes alimentaires et de sommeil chez leurs enfants.

Les parents peuvent encourager et servir d’exemple en ce qui a trait aux bonnes habitudes alimentaires et à l’activité physique. Ils peuvent notamment limiter le temps que leur enfant passe devant un écran et l’accès à des aliments très caloriques. De plus, les écoles peuvent allouer plus de temps aux jeux physiques actifs. 

Toutes les stratégies entourant l’obésité devraient être axées sur l’amélioration de la santé plutôt que sur la perte de poids.