Partager:

Plusieurs enfants entendent et utilisent plus d’une langue au cours de leur enfance. Connaître deux langues présente des avantages linguistiques et socio-cognitifs considérables. Les jeunes enfants bilingues : 

  • ont tendance à mieux comprendre les croyances et besoins d’expression des autres, à mieux résoudre les problèmes et à être plus en mesure de considérer à la fois deux interprétations d’un même événement; 
  • performent mieux lors de tests cognitifs qui exigent de l’attention et du contrôle (p. ex., flexibilité mentale, tâches de résolution de problèmes non-verbales); 
  • ont de meilleures aptitudes en littératie (si l’alphabet des deux langues connues est le même). 

Au Canada, un grand nombre d’enfants fréquentant l’école publique apprennent l’anglais ou le français comme langue seconde. Comprendre l’impact de cette réalité langagière sur l’évolution cognitive et scolaire des enfants est donc essentiel.