Partager:

La façon dont les enfants jouent à l’extérieur diffère de leurs pratiques de jeu à l’intérieur. Le jeu à l’extérieur a tendance à être physiquement plus actif; les enfants confient se sentir plus libres lorsqu’ils jouent dehors et le plein air a le potentiel de les exposer aux éléments de la nature et au grand air. En conséquence, les types de bienfaits dont les enfants bénéficient en jouant dehors peuvent être différents de ceux procurés par le jeu à l’intérieur.   

Les enfants doivent consacrer du temps à participer à des activités ludiques de haute qualité pratiquées à l’extérieur de manière non structurée et en milieu naturel. 

Les milieux naturels sont idéaux pour

  • aider les enfants à interagir davantage avec la nature et à accroître leur sensibilisation à l’environnement;
  • stimuler leur développement cognitif et social en leur offrant plus de défis et des conditions changeantes qui tempèrent l’anxiété. 

Le jeu en plein air pratiqué en milieu naturel est associé à une hausse de l’activité physique des jeunes enfants, ce qui améliore 

  • leur santé physique; 
  • leur bien-être mental;
  • leurs comportements attentionnels, leur maîtrise de soi, leur mémoire fonctionnelle; et
  • parfois leurs fonctions exécutives.

De toute évidence, le jeu en plein air doit comporter des changements de conditions semblables aux changements que l’on trouve dans la nature, pour continuer à susciter l’intérêt des enfants et les encourager à s’adapter, à interagir avec leurs pairs, à prendre des risques et à tester leurs capacités.