Partager:

Les jeux de bataille chez les jeunes enfants mettent souvent les parents et les éducateurs mal à l’aise : d’une part, ces jeux peuvent occasionner des blessures physiques et d’autre part, ils sont perçus comme des déclencheurs de comportements violents ou agressifs pouvant nuire au développement des jeunes enfants.

Or, la recherche démontre que les jeux de bataille, comme toute autre forme de jeu, sont une source importante d’apprentissage pour les jeunes enfants.

Ils contribuent entre autres à :

  • développer le contrôle de soi, sur ses impulsivités et ses muscles (p. ex., contrôler la force avec laquelle il frappe ou pousse);

  • distinguer les comportements qui sont acceptables et inacceptables;

  • apprendre à définir des règles et à les respecter;

  • réduire l'utilisation d'agression physique qui blesse.

Après tout, la question que l’on doit se poser est : « où mettre les limites? » La réponse étant : « jouez de manière à ce que personne ne se blesse. »